Polyrise propose à ses clients un accompagnement personnalisé pour déterminer et évaluer qualitativement et financièrement une solution industrielle de revêtement par voie liquide la plus adaptée. Polyrise étudie la faisabilité technique à partir du besoin et/ou du cahier des charges et est en capacité de réaliser des prototypes.

Les différents procédés de mise en œuvre disponibles au sein de Polyrise (présentés ci-dessous) permettent d’appréhender les principaux aspects d’une application de vernis sol gel sur des substrats clients variés :

  • Typologie de la forme (3D, 2D, plan)
  • Nature de la matière (plastique, verre, métal…)

  • Epaisseur de couche (de quelques nm à plusieurs µm)

  • Préparation de surface (lessivage, corona…)

  • Type de cuisson (thermique, UV)

Dans cet objectif, Polyrise met à disposition, son savoir faire et ses moyens techniques autour de l’activité dépôt couches minces de son laboratoire d’application Sol-Gel.

 

La large gamme de procédés équipant ce laboratoire en fait un outil unique sur le marché :

Mini-chaîne de trempage industrielle avec bains de lavage :

Dip coating Mini-chaîne de trempage industrielle avec bains de lavage : Les substrats sont immergés dans le bain de vernis liquide et extraits à vitesse contrôlée. L’épaisseur déposée est effectivement proportionnelle à la vitesse de dépôt. En jouant sur la viscosité et l’extrait sec du vernis, le trempage permet ainsi d’obtenir avec précision des dépôts de qualité optique ayant des épaisseurs allant de 50nm à 50μm.

Procédés vernissage Points forts Exemples d’applications
Dip-coating
– vernissage simultané sur les 2 faces avec un contrôle maîtrisé des couches minces (jusqu’à 20nm !)
– perte de vernis minime
Traitement anti-reflet Viewrise sur lentilles PC

Spin-coater de laboratoire

Spin coating Une goutte du vernis liquide est déposée au centre d’une pièce fixée sur un support horizontal rotatif. La rotation (de l’ordre de 3000 tr/min) étale le vernis par centrifugation jusqu’à l’obtention d’un film uniforme. L’épaisseur du film est inversement proportionnelle à la vitesse de rotation mais dépend aussi des propriétés du vernis et de la durée de rotation.

Procédés vernissage Points forts Exemples d’applications
Spin-coating
application mono-face avec un contrôle maîtrisé des couches minces
– quantité de vernis nécessaire faible
Traitement anti-reflet
Viewrise sur dalle de verre

Un flow-coater muni d’un robot 3 axes

Flow-coating Un jet de vernis calibré s’écoule sur les pièces. L’épaisseur du film dépend de l’inclinaison de la pièce, de la viscosité du vernis, de la quantité de solvant et de son évaporation. Le surplus de vernis est récupéré dans une cuve collectrice et introduit de nouveau dans le circuit.

Procédés vernissage Points forts Exemples d’applications
Flow-coating
– application mono-face idéale pour les grandes surfaces courbées
– perte de vernis limitée
– quantité de vernis nécessaire faible

Traitement anti-abrasion
Hardrise sur visières PC

Un pulvérisateur automatique HVLP

Flow-coating Le vernis est mélangé avec de l’air comprimé pour produire un jet complètement atomisé (procédé conventionnel). La technique HVLP (High Volume Low Pressure), avec un plus gros volume d’air et une pression plus faible, permet de limiter le brouillard de pulvérisation et d’améliorer l’homogénéité du dépôt.

Procédés vernissage Points forts Exemples d’applications
Spray
application mono-face idéale pour les grandes Traitement anti-salissur

contact us

Si les demandes présentent des caractéristiques particulières, Polyrise dispose d’un réseau de partenaires capables de faire évoluer rapidement ses moyens pour y répondre.

Vous pouvez ainsi nous contacter par email : ccial@polyrise.com ou en remplissant ce formulaire